UXDE dot Net Wordpress Themes

Le slow love

le

slow-love-blog-rendez-vous

 

Marre du speed dating affolant, ou de la blind date à tout prix ? Place au slow love. Oui, ça existe, et ça vient des Etats-Unis. Merci à eux de nous procurer régulièrement de nouveaux concepts de vie à explorer, au cas où les anciens ne nous satisferaient plus.

Alors, le slow love, qu’est-ce que c’est ? Vous l’aurez compris, le programme est assez transparent : il s’agit d’amour, et slow, et bien ça veut dire qu’on prend son temps. D’abord en s’acceptant comme célibataire. Comme pour la slow food qui propose d’accéder aux saveurs sans se précipiter, en privilégiant la qualité, le slow love incite à cueillir l’autre à maturité, après n’avoir pas lésiné sur les heures de préparation. On ne se jette donc pas l’un sur l’autre, juste après un coup d’œil gourmand sur le profil virtuel et un rendez-vous avalé à la va-vite, non, on balise les étapes de la rencontre, pour se donner la chance de réellement se connaître, et s’apprécier, même, malgré les a priori ou les pulsions, qui ne sont pas toujours bonnes conseillères.

Donc, on ajoute les ingrédients un à un, et on mélange délicatement, on reste cool, mais en accord avec soi-même, on ne juge pas l’interlocuteur qui se présente sur une apparence qu’on voudrait stéréotypée, avant de lui avoir permis de montrer plus précisément ses talents. (Les meilleures pommes ne sont pas les plus belles.) On est patient et constructif, sérieux et protecteur.

Notre avis ?

Le slow love, c’est parfait pour les bons étudiants, ceux qui aiment aller s’inscrire à l’université de l’amour, qui ne raterait un cours sous aucun prétexte, et qui savent patienter jusqu’à la remise du diplôme.

Par contre, si vous avez toujours fait la fête et foncé, en séduisant tout sur votre passage, il va falloir désherber pour que quelque chose se mette à pousser, et ça risque de vous sembler un peu ingrat, toutes ces bonnes intentions. Il faudra sans doute que les mauvais résultats de votre CV sentimental le justifient : trop d’erreurs d’inattention, peut mieux faire.

Alors, le slow love, pourquoi pas, quand vraiment ça s’impose. Rien n’interdit de rêver à la parfaite recette pour une relation solide. À condition de ne pas oublier de laisser un peu de place à l’intuition pour guider les hommes et les femmes les uns vers les autre. Et n’hésitez pas à venir nous donner vos recettes…

Pour ceux qui souhaitent le découvrir le Slow Love en vrai  http://slowlove.be/ organise des événements Slow Love en Belgique.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *