UXDE dot Net Wordpress Themes

Coup d’un soir : est-ce que je dois le/la rappeler ?

le

Coup d’un soir : est-ce que je dois le/la rappeler ?

 

Qu’est ce qu’un coup d’un soir ? Une personne avec qui l’on a passé une seule et unique soirée et dont l’issue s’est déroulée sous les draps. Une fois cette personne repartie, ou bien une fois passé le pas de sa porte, une question nous taraude souvent : quelle est la marche à suivre ?  Passer à autre chose, attendre un signe de sa part ou prendre les devants et le/la recontacter. Aucune mauvaise réponse, tout dépend de vous.

OUI si…

Plusieurs raisons impliquent que l’on désire recontacter une personne que l’on ne connaît depuis moins de 24 heures. La première étant que la soirée en sa compagnie fût (très) agréable. Quelque chose retient notre attention et nous empêche de balayer le moment d’un claquement de doigt. Nous sommes séduit(e). En général, l’envie de réitérer une soirée similaire est présente dans notre esprit. Inutile à cet instant de se projeter, de faire des plans sur la comète.
Ce n’est pas parce que vous connaissez déjà son intimité physique que vous savez à qui vous avez à faire. La question est donc avez-vous envie de le savoir ? Si oui, alors rappelez le/la. Vous avez sûrement entendu parlé de la célèbre règle des 3 jours. Oubliez-là ! Aucune norme stricte ne régit les relations sociales et amoureuses. Seules vos envies et vos ressentis doivent peser dans la balance.

Etre dans l’attente n’est jamais une position confortable. Si attendre que l’autre fasse le premier pas n’est pas pesant, c’est que revoir ou non votre coup d’un soir n’a aucune importance à vos yeux. Dans ce cas, l’inaction n’est pas un problème. L’hésitation de la plupart d’entre nous concernant l’envoi ou non d’un message dans les jours suivants vient de notre peur de la réception du dit-message. Peur d’être ignoré(e), peur d’être éconduit(e), en d’autres termes peur pour notre égo. Réaction tout ce qu’il y a de plus humaine mais qui nous dessert pourtant. Montrer son intérêt à une personne n’est pas une faute grave.

D’autant que si vous le faîtes, c’est souvent que vous vous attendez à un résultat positif (l’égo n’est pas dupe). Et si le résultat n’est pas au rendez-vous et bien tant pis. Plutôt que sur la force de refreiner vos envies, votre fierté doit se situer sur votre courage à les assumer.

NON si…

Outre le cas de figure évident dans lequel il/elle n’a rien provoqué en vous à part de l’ennui, de l’indifférence et/ou du dégoût, quelques indices peuvent mener à rester silencieux. Ces indices, vous les trouverai d’abord en retraçant le cours de la soirée. Pour beaucoup aussi, ils dépendent encore une fois de vos désirs, de vos attentes. Voulez-vous un(e) amant(e), un(e) amoureux(se), un(e) ami(e) ?

Sans élaborer de stratégie, la question mérite d’être déjà posée au risque de perdre du temps ou pire, de se blesser à l’arrivée. Si votre coup d’un soir a déjà donné sa réponse et qu’elle ne colle pas à la vôtre, mieux vaut en rester là. Rien ne dit qu’il/elle ne changera pas d’avis plus tard mais si vous avez déjà tenté le coup, vous savez que c’est rarement le cas. Vouloir rentrer dans la vie d’une personne sans y être réellement le/la bienvenu(e), c’est risquer d’en sortir avec des séquelles. Si vous savez d’ores et déjà que vous n’aurez pas la place que vous visez/méritez auprès de votre nouvelle conquête, n’utilisez pas son numéro.

Si votre soirée vous laisse un goût amer et que vous savez déjà, par expérience ou par instinct, que vous serez déçu(e) de la suite des événements, n’utilisez pas son numéro. Si encore il/elle ne vous l’a pas donné et/ou n’a pas essayé de rentrer en contact avec vous, n’essayez pas de le joindre par tous les moyens. Si quelqu’un a envie de vous revoir, il/elle se donne la peine de vous le faire savoir.

Même en sachant cela, votre choix n’appartient qu’à vous. Aucune vérité absolue n’existe en la matière. Aucun comportement idéal, aucune solution miracle. Si vous deviez ne retenir qu’un conseil : n’attendez pas que les choses viennent à vous, allez les chercher.

Les coups d’un soir vous fatiguent ou vous rebutent ? N’hésitez pas à vous inscrire immédiatement et gratuitement sur www.rendez-vous.be.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *