UXDE dot Net Wordpress Themes

Le casual dating – Partie 2

le

casual_dating_rendez_vous_blogPartie 2 :

Les témoignages :

« Le casual dating est un concept génial car il est préférable que certaines personnes restent célibataires, lol. »

« L’émotion d’un sourire, d’un regard, ça passe pas par les dates. Encore moins sur internet. Ce truc, c’est pour les trouillards, les paresseux ou les obsédés du cul. »

« Ça préserve de la poisse des rencontres qui s’éternisent, donc j’adhère ! »

« Ne même plus être capable de se projeter dans une relation à deux, c’est pathétique. Je me refuse à renoncer à mes idéaux, le casual dating, c’est pas pour moi. »

« Le vendredi, dans mon job, on nous propose d’être « casual », donc en théorie, décontracté. Mais c’est quelque chose de très difficile, parce qu’être cool au boulot, c’est compliqué. C’est pas se fondre dans la masse. C’est pas attirer tous les regards, il faut trouver le juste milieu. Donc, contrairement au programme, le casual dating semble compliqué. C’est forcément un dating réservé à ceux qui sauront manier les codes bien particuliers qui sont énoncés. »

« Pour moi, c’est pire que tout, le summum du vomi affectif. »

« Je me mets à la place de ceux qui ont absolument besoin de baiser, ça peut être pratique?! »

« Au moins, il y a un code posé, et a priori pas de malentendus. »

« Le truc marrant, c’est cette manie de chercher un emballage qui renouvèlerait certaines choses qui restent quand même un peu les mêmes. Le casual dating, c’est vieux comme le monde.

« Le casual dating fait partie des tendances qui cherchent à mettre des mots sur la chasse à l’homme ou la femme. Et pour ceux qui ont besoin de sentir que ce qu’ils font n’est pas has been, c’est sûrement un plus. »

« Et l’amour, dans tout ça ? »

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *