UXDE dot Net Wordpress Themes

Le rendez-vous de Sophie : dormir ensemble

le

shutterstock_196301561

Sophie a eu dix maris, et un nombre incalculable d’amants, ce qui fait d’elle une experte pour toute question de couple ou de rencontre.

Bonjour à tous, non non je ne vous ai pas oubliés, mais j’étais partie en vacances. Seule. Vous y croyez ? Et bien vous devriez parce que c’est vrai. J’avais envie de me retrouver et surtout de dormir. Je suis sure qu’il y en a parmi vous qui aiment partager leurs nuits, en plus de leurs corps, mais je n’ai jamais fait partie de cette catégorie-là. Chaque fois qu’un homme m’a proposé de dormir avec lui, je lui ai précisé que jamais avant le mariage. Il n’y a qu’avec mes officiels que j’ai pu supporter l’idée et l’acte, et encore, uniquement parce que le king sixe bed existe, et que je l’ai adopté. Les rencontres d’un soir dans des couches improbables (chez lui. Parce que chez moi, c’est réservé aux rencontres d’une vie) j’adore, à condition de disparaître dès le dernier soupir poussé.

 

Vous avez vu ce film de filles, les Gazelles ? C’est l’histoire d’une poignée de trentenaires qui sautent les garçons comme les repas, avec une inconstance immature sans équivoque. Et elles sont formelles : le premier qui part a gagné. Les mots prononcés juste après le dernier soupir sont pire que l’étouffante sensation de n’être qu’une case bleue qui sonne à chaque notification. Alors dormir, ne vous y risquez même pas.

 

Parce que se reposer en duo, c’est compliqué. Par exemple, après mon huitième mari, je ne supportais plus les ronflements. C’est un classique, mais il y a aussi la question de ceux qui dorment tout nu (quatrième mari), ceux qui aiment prendre une douche et garder la fenêtre ouverte (cinquième), les fous du minimalisme (c’est tout juste s’ils supportent un corps dans leur lit, et rien autour : septième mari), les maniaques de la toilette (huitième) et les négligés de l’hygiène dentaire (dixième mari). Ne vous étonnez pas que je finisse seule en vacances. J’ai préféré renoncer à tout exotisme nocturne même si certains affirment que dormir à deux, c’est un peu la cerise sur le gâteau du couple.

 

Et vous ?

Vous aimez ça, le sommeil partagé ?

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *