UXDE dot Net Wordpress Themes

Le Rendez-vous de Sofie : La présentation aux amis

le

presentation_aux_amis_small

Sofie a eu dix maris, ce qui fait d’elle une experte pour toute question de couple ou de rencontre.

Cette question ne s’est pas toujours posée lors de mes histoires avec mes divers maris et amants.

Il y a celui qui ne voulait pas entendre parler des mon entourage. Famille et amis étaient bannis de ma vie. J’étais folle de lui, assez folle pour accepter l’isolement.. Idiote, je l’étais, certes. J’en garde trois mois de souvenirs passionnés et six mois d’enfer à tenter de m’en défaire.

Il y a les quelques uns que j’ai rencontrés grâce à des amis en commun. N’allez pas conclure trop vite, que puisqu’ils m’ont été ainsi introduits, cela faisait forcément d’eux de bons partis. D’ailleurs je connais quelques vermines qui usent de ce laisser passer pour faire pas mal de dégâts. Personne ne s’en mêle sous prétexte de « vie privée », de « on ne sait pas bien ce qu’il se passe entre deux personnes »… Je vous dirai un jour ce que j’en pense, tiens de toutes ces foutaises !

Il y a eu aussi cette histoire d’amour avec un homme qui a d’abord été un ami pendant fort longtemps. Nous savions tout l’un de l’autre et connaissions tous nos amis. C’était une histoire douce et beaucoup moins compliquée que de nombreuses autres. Vivre avec lui a été un véritable plaisir et élever nos enfants ensemble également. C’est grâce à lui que je dis souvent à ma progéniture « un bon mari est un bon ami »… Mais ne croyez pas que je les pousse à sortir avec leurs amis !

En réalité, ce que je veux qu’ils parviennent à faire lors d’une nouvelle rencontre, c’est de prendre le temps de la rencontre et de l’amitié… avant que le sexe ne mette son grain de sel dans tout cela et les perturbe dans leur choix…

Ils rencontrent une personne, la voit quelques petites fois, sans vraiment que l’on puisse appeler cela des rendez-vous galants, mais toujours en jouant de séduction.

Et puis, puisque l’on se voit « pour le fun » (comme dit la plus jeune des mes petites filles), rencontrer les amis se fait naturellement, sans pression. Même si on n’est pas sûr que c’est la bonne personne.

La présentation aux amis ne devrait quand même pas être quelque chose d’aussi formelle que de se présenter devant l’officier de l’état civil !

Alors, on arrête de stresser, on décomplexe : rencontrer les amis de l’autre, cela promet surtout des bons moments à partager !

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *