UXDE dot Net Wordpress Themes

Le rendez-vous de Sofie : La relation avec l’ex

le

relation-avec-ex-rendez-vous

Sofie a eu dix maris, ce qui fait d’elle une experte pour toute question de couple ou de rencontre.

Ah! Je m’attendais à recevoir une demande à ce sujet… forcément, mariée dix fois (sans parler de toutes les relations non officialisées), des ex j’en ai à la pelle.

Le plus compliqué dans la gestion de la relation avec l’ex, c’est de ne pas prendre action en fonction de l’envie du moment.

Imaginez que celui qui refuse de croire à la rupture reste collé serré à son ex partenaire, malgré ses véhémences ! Ou que ceux qui pensent qu’il est impossible de vivre sans l’autre, nous le prouve de manière radicale ?

Non, le mieux s’est – dans un premier temps – de couper les liens, de s’isoler le temps de réaliser dans son coeur et dans sa tête la réalité. Prendre quelques jours ailleurs, laissez les enfants chez l’ex ou ses parents… Respirez afin de digérer la nouvelle.

Si on n’est plus obligé de se fréquenter pour cause d’enfants ou d’affaires communes,  dès que les détails matériels sont réglés, il est temps que l’ex prenne la place qui est la sienne : en-dehors de notre vie.

Parce que sincèrement que faire de l’ex dans sa vie ? Un teneur de chandelle ? Un confident à qui raconter ses doutes et ses espoirs ? Un mètre étalon pour comparer nouvel et ancien amour ? Un médiateur pendant les disputes ?

Je doute fort que l’ex soit candidat à ces postes vacants…

Si on est parents, voilà une autre histoire : il faudra bien faire subsister le couple parental, en dépit de tout… C’est là que les choses se compliquent car il faut se mettre d’accord sur ces questions alors que bien souvent le couple éclate justement à cause de désaccords…

Je n’ai pas de recettes toutes faites à donner, de méthodes clés sur portes qui permettent de se parler de l’éducation des enfants sans trop plein d’émotions, sans blessures, et tout en y mettant assez de chaleur puisque la discussion tourne autour des êtres qui vous sont à tous les deux les plus chers au monde.

Je n’ai pas une méthode infaillible pour parvenir à rester stoïque quand l’autre refait sa vie et que les enfants partagent le quotidien d’un autre adulte qui sera également – qu’on le veuille ou non – une figure parentale pour ses enfants.

C’est difficile, c’est compliqué, c’est rempli d’émotions contradictoires et intenses et il n’y a absolument aucun moyen d’y échapper.

Je n’ai pas trouvé d’autres moyens de vous dire cette vérité.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *