UXDE dot Net Wordpress Themes

Le Rendez-vous de Sofie : Est-ce que la séduction est un jeu ?

le

seduction_sophie_big

Sofie a eu dix maris, ce qui fait d’elle une experte pour toute question de couple ou de rencontre.

J’ai toujours été très joueuse, et entre deux mariages j’avançais mes pions pour être certaine de gagner le jackpot.

Du coup, j’ai eu dix maris, mais surtout beaucoup d’amants, d’amoureux, de flirts de passage aussi.

Très tôt dans ma vie, je me suis laissée prendre au jeu de l’Amour et du hasard… Et pour être honnête, c’est toujours le cas aujourd’hui, même à mon âge fort avancé !

Comme tout jeu digne de ce nom, il y a des règles à respecter : d’abord, il faut que tous les participants soient d’accord de jouer.

L’un des joueurs prend le rôle du séducteur et l’autre se laisse séduire. Difficile d’établir qui est le séducteur et surtout qui commence le jeu : les plus doués parviennent à faire croire à l’autre que toute cette idée de la séduction  vient de leur adversaire !

Ce dont il faut tenir compte également, c’est que, dans le déroulement de la partie les rôles s’inversent : celui qui est séduit, devient séducteur, relance la balle à l’autre, avant de feindre de se lasser….

Certains joueurs entrent dans plusieurs parties simultanément. Est-ce tricher, est-ce tromper ? Tout est subtilité…

C’est là le dur jeu de la séduction : tant que l’on n’a pas réussi à séduire une personne en particulier, il n’est jamais temps d’arrêter de jouer avec d’autres… Oui, mais quand s’arrêter, quand la séduction atteint-il son objectif ultime ? Et d’abord quel est-il cet objectif ? Séduire pour la beauté du geste ? Séduire pour un nouveau trophée dans son lit ? Séduire pour trouver l’amour ?

C’est dans les différentes étapes de la séduction que l’on répondra, avec l’autre, à ces questions… !

Car le jeu consiste à recevoir des réponses et en donner… mais sans jamais être trop direct… !

Un jour, j’ai croisé la route d’un joueur, un vrai : du genre à parier l’argent qu’il n’avait pas pour ressentir cette fièvre toute particulière avant de connaître le résultat, avant de savoir s’il a gagné ou perdu…

J’ai pris cette fièvre pour de la passion intense, il m’a prise pour un trophée, parmi d’autres.

Nous étions tous les deux d’accord pour jouer un jeu. Mais pas le même et pas pour les mêmes raisons. J’ai gardé longtemps le souvenir douloureux de cette perte.

Car qui dit jeu dit gagner ou perdre. Et j’ai pourtant tendance à croire qu’en Amour on a toujours tout à gagner….

Alors la séduction est un jeu, oui, un jeu qui peut être dangereux et qui ne mène pas forcément à l’Amour.

Il vaut mieux le savoir avant de miser toutes ses cartes dessus !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *