UXDE dot Net Wordpress Themes

Les endroits insolites et osés pour faire l’amour

le

Les endroits insolites et osés pour faire l’amour

Lorsque l’on parle de lieux insolites où se donner du plaisir, on évoque l’attrait de l’interdit. Faire l’amour là on l’on devrait s’adonner à une toute autre activité fait monter l’excitation. Le risque de se faire prendre combiné aux obstacles liés à l’endroit en question participent à ce décuplement du désir. Pourquoi alors se cantonner au simple matelas ? Voici quelques idées osées pour tester votre audace. Attention à ne pas vous faire prendre…

Les lieux publics

Qui dit osé dit forcément périlleux. Quoi de plus périlleux que de flirter avec le risque d’exhibition ? Faire l’amour dans un lieu public oblige à la discrétion et donc à la réserve. Par conséquent, sont à proscrire : les cris, les grands gestes désordonnés ou encore les catapultages de vêtements. A moins bien sûr que votre objectif soit d’être accusé d’attentat à la pudeur… Parmi les lieux publics les plus aventureux : les parcs, les cinémas ou même les rues de votre quartier sont des pistes à explorer. Si vous êtes encore plus téméraires, vous pouvez tenter le diable en allant jusqu’à prendre votre pied sur votre lieu de travail. Dans les toilettes, la salle de réunion ou dans votre propre bureau : tout dépend de votre profession. Un classique indémodable et usité dans le cadre des plus prestigieuses fonctions. Demandez à Bill Clinton !

Les lieux sacrés

Le péché par excellence ? Faire l’amour dans un lieu saint. Si vous trouvez la démarche hautement déplacée, allez jeter un œil du côté des mœurs de la papauté. L’abstinence n’était pas de mise chez tous les hommes de Dieu. Evidemment, on ne vous parle pas de faire l’amour dans une église comble à l’occasion du baptême de votre petit cousin. L’insolite a aussi ses limites. Par contre, les temples et autres églises désertées qui parsèment les petites routes de campagnes peuvent tout à faire se prêter à l’exercice. Pardonnez-nous Seigneur.

Les lieux exigus

L’étroitesse d’un lieu peut aussi s’apparenter à une forme de transgression. Avoir peu ou pas de place pour faire l’amour titille notre inventivité et nous oblige à la souplesse. Par exemple, faire l’amour dans un ascenseur ou dans une cabine d’essaye restreint nos facilités de mouvements. Les ébats y sont plus alors plus limités dans l’espace mais ô combien plus intenses. Si les claustrophobes ne s’y essayeront pas, certains y trouveront au contraire une grande satisfaction. En résumé : vous êtes plus confiné, plus intime mais vous jouez toujours délicieusement avec le feu. En parlant de feu, n’oubliez pas que ce type de lieux est régulièrement équipé de caméras de sécurité. Souriez, vous êtes filmés ! Pour les plus frileux, la voiture ou la salle de bain d’un ami pendant une soirée peuvent-être de bons compromis.

Pour tester ces lieux insolites, mieux vaux trouver le bon partenaire. Inscrivez-vous dès maintenant et gratuitement sur www.rendez-vous.be.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *