UXDE dot Net Wordpress Themes

Les conseils pour oser aborder une femme

le

Les conseils pour oser aborder une femme

Le sujet est délicat. Outre les complexes qui empêchent certains hommes à engager la conversation avec une femme, la question épineuse du harcèlement ne doit pas être balayée d’un revers de main. Oui, les femmes sont souvent sur la défensive et elles ont malheureusement leurs raisons. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles soient totalement hermétiques à une tentative d’approche à leur encontre. Tout dépend de l’approche en question.

Soigner son entrée en matière

Pour éviter tout malentendu, les premiers mots qui sortiront de votre bouche sont essentiels. Dîtes vous bien que vous n’êtes sûrement pas le premier homme à l’aborder aujourd’hui. Dîtes vous bien aussi que la majorité d’entre ceux qui l’ont fait avant vous n’y ont mis ni les formes ni la courtoisie. Votre objectif : lui faire comprendre d’emblée que vous n’êtes pas le énième balourd de sa journée. Comment ? Commencez déjà par vous assurer que vous n’êtes pas en train de la déranger. Une femme seule dans un endroit public n’est pas nécessairement à la recherche d’une attention masculine. Si vous devez vous asseoir à côté d’elle par exemple, demandez-lui sa permission. Préférez d’ailleurs ce cas de figure. Alpaguer une femme qui marche dans la rue n’est pas l’option la plus efficace. Ensuite, soyez honnête sur vos intentions à son égard. Même si vous êtes un grand timide, invoquer un faux prétexte risque de vous porter préjudice si celui-ci est décelé. Si vous voulez l’inviter à prendre un café, dîtes-le lui, tout simplement.

Miser sur l’humour et l’originalité

Femme qui rit à moitié dans ton lit. Bien que très clichée, la fameuse expression mérite qu’on s’y attarde. Les femmes aiment les hommes qui ont de l’humour et de l’esprit. Faîtes-la rire, quitte à la bousculer un peu. Retenir l’attention d’une femme passe d’abord par votre capacité à vous mettre en valeur. Oubliez les éloges et autres compliments sur sa tenue, ses yeux ou sa coiffure, vous verrez ça après (si après il y a). Même si l’idée d’aborder une femme vous stresse au plus haut point, feignez la légèreté. En plus d’être une arme précieuse pour briser la glace, le rire est aussi la meilleure façon pour éviter toute lourdeur, à condition d’être utilisé à bon escient. Vous n’êtes pas drôle ? Ça arrive. Dans ce cas, soyez inventif. Vous avez bien un talent caché qui vous fait sortir du lot. Une passion pour les livres anciens, un goût prononcé pour les sports de combat, une collection de vinyles à tomber par terre : tout est permis si vous y mettez intonation et conviction.

Ne pas négliger l’apparence

Je sais, je sais : ce n’est pas le physique qui compte le plus. Sauf que ça compte quand même beaucoup et surtout dans le cas qui nous occupe. Sur le net, vous pouvez vous permettre les dégaines les plus repoussantes. Mais lorsque vous abordez une femme dans la vraie vie, elle ne vous jugera pas seulement sur vos répliques hilarantes et votre répartie. L’homme qui s’approche d’elle, c’est d’abord un corps. Il est courbé ou droit, avenant ou timoré, apprêté ou négligé. Au bout de quelques secondes, la femme en question aura déjà une idée sur la suite qu’elle souhaite donner à votre effort. Elle la suivra ou pas mais bien présenter vous donne les points que vous n’aurez peut-être pas après. Si vous n’avez pas d’humour par exemple…

Vous ne vous sentez pas encore prêts ? Aborder dès maintenant les femmes de votre choix sur www.rendez-vous.be.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *