UXDE dot Net Wordpress Themes

La rencontre quand on est célibataire avec enfants

le

La rencontre quand on est célibataire avec enfants

C’est bien connu, retrouver un partenaire lorsque l’on a déjà des enfants d’une précédente union n’est pas chose aisée. Parce qu’enfants riment avec responsabilités et absence d’intimité, les parents ont tendance à vouloir cacher l’existence de leurs chérubins à leurs nouvelles conquêtes. Preuves d’un amour révolu, ils deviennent soudain des obstacles à l’éclosion d’un amour à venir. Comment gérer cette situation finalement très commune à l’ère des familles recomposées ?

Ne pas mentir (trop longtemps)

Ne pas mentionner vos chères têtes bondes dès le début de votre premier rencard est tout à fait compréhensible, surtout si l’objet de vos désirs ne vous pose pas la question de but en blanc. Après tout, vous ne savez pas encore qu’elle sera votre relation avec cette personne, ni même si elle vous plaît suffisamment pour lui dévoiler cette facette de votre vie. La limite se situe juste ici. Dès que commence à poindre l’envie d’aller plus loin, le temps est venu pour vous de confesser votre statut. Vous n’êtes pas seulement une femme ou un homme mais aussi une mère ou un père. Notez que pour les femmes, mentir sur ce point est nettement plus complexe, ces dernières se voyant bien plus souvent confier la garde de leur progéniture. Messieurs, cela s’adresse également à vous : ne gardez pas le secret trop longtemps. D’une part parce que l’avenir potentiel que vous envisagez avec ce nouveau cœur-à-prendre risque de s’en trouver fort menacé. Personne n’aime être dupé, même par omission. D’autre part, et c’est peut-être le plus important, vos enfants (s’ils sont assez grands) peuvent se rendre compte du subterfuge et penser qu’ils sont un frein à votre bonheur.

Distinguer vie familiale et vie amoureuse

Rien de facile là-dedans bien entendu. Pourtant, sans vous en cacher, vous devez vous efforcer d’ériger certaines frontières entre votre vie de femme/d’homme célibataire et votre vie de mère/père séparé(e) de son conjoint. Une difficulté qui touche encore une fois davantage la gente féminine, moins prompte à libérer du temps pour faire de nouvelles rencontres. Jongler entre son boulot, ses enfants, ses amis tout en faisant de la place à quelqu’un d’autre dans sa vie, déjà bien remplie s’avère bien compliqué… Mais bonne nouvelle : ça s’apprend. Comme tout le reste, il suffit de s’y essayer, de faire des tentatives quitte à échouer dans un premier temps. Il n’y a aucune solution miracle ni aucun modèle applicable à l’infini. Chaque famille est différente. A vous donc de trouver votre rythme et votre recette pour vous épanouir au mieux. Une seule chose est sûre : c’est possible !

Communiquer avec ses enfants

Après vous, ils sont les premiers concernés, alors pourquoi les mettre à l’écart ? Les enfants ne sont pas bêtes et s’aperçoivent très vite que quelque chose se trame autour d’eux. S’ils ont été capables d’accepter la séparation, forcément douloureuse, de leurs parents, ils comprendront que vous ayez envie de refaire votre vie. Quelque soit leur âge, expliquez-leur que votre épanouissement et donc le leur, en dépend. Rappelez-leur aussi que cela ne change en rien votre amour pour eux et surtout qu’ils seront toujours prioritaires. Sauf s’il ne s’agit que d’amourettes passagères, n’hésitez pas à communiquer avec vos enfants. Les frontières entre vos différentes vies, surtout si elles viennent à s’entrecroiser, ne doivent jamais devenir totalement imperméables.

Le mieux reste encore de rencontrer d’autres célibataires avec enfants. Allez donc les trouver dès maintenant et gratuitement sur www.rendez-vous.be.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *