UXDE dot Net Wordpress Themes

A quoi reconnaît-on un vrai salaud ?

le

A quoi reconnaît-on un salaud

Toutes les femmes ont à faire à un salaud au moins une fois dans leur vie. Les moins chanceuses les collectionnent et se demandent bien pourquoi elles s’éprennent d’hommes qui finissent toujours par les faire souffrir. Un salaud n’est pas forcément celui de toutes les femmes qu’il fréquente et sa définition est loin d’être universelle. Cela dit, il existe tout de même quelques critères qui permettent de le repérer avant qu’il vous brise le cœur.

Le salaud est égoïste

Attention, on ne parle pas d’un égoïsme tape-à-l’œil et grossier. Le salaud a l’égoïsme subtil. C’est bien grâce à cela qu’il arrive à berner ses victimes. Le salaud n’est pas nécessairement radin. Il peut même se révéler généreux lorsqu’il s’agit de régler une addition. Par contre, il a très une haute opinion de lui-même et considère que vos besoins, vos envies ou vos attentes doivent passer après les siennes. Raison pour laquelle vous ne serez jamais sa priorité. Le salaud aime se faire désirer. Sa réponse préférée lorsque vous lui demandez si il est disponible est « peut-être ». Il vous mettra toujours dans la position inconfortable de celle qui attend. A quoi reconnaît-on un salaud ? C’est celui qui vous fait constamment douter de vous même et qui ne s’en soucie pas le moins du monde.

Le salaud est physiquement attirant

L’expression : « quel beau salaud » n’est pas anodine. Celles qui sont tombées dans leurs filets le savent : le salaud est souvent à tomber. Un peu comme les sirènes de l’Odyssée d’Ulysse, le salaud nous chante des louanges auxquelles il est difficile de résister. Un seul de ses compliments parvient à faire fondre celles qui, proies faciles, n’ont que peu confiances en leur sex-appeal. Aux côtés du salaud, ces femmes, ô combien nombreuses, se sentent alors valorisées. Courtisé de toute part, le salaud sait qu’il est beau. Ne vous fiez pas à sa possible nonchalance sur la question. Il sait, et surtout, il sait en jouer.

Le salaud est fin manipulateur

L’arme la plus redoutable du salaud est sans doute la manipulation. Arme qu’il maîtrise grâce à son joli minois mais aussi grâce à son intellect. Oui, car le salaud n’est pas qu’un bellâtre. Dans ce cas, ce serait bien trop facile de le débusquer et ça n’expliquerai pas pourquoi des femmes loin d’être sottes se précipitent dans leurs bras. Le salaud connaît ses victimes sur le bout des doigts et anticipe leurs réactions. Il sait quoi leur dire et à quel moment le faire. Il sait même faire preuve de mea culpa pour revenir dans vos bonnes grâces. Le salaud s’exprime bien et possède une aura qui lui assure une emprise solide sur celles sur lesquelles il jette son dévolu. Le plus grand pouvoir du salaud est d’arriver à ne pas passer pour un salaud. « Mais non, c’est pas un salaud… ». Vous vous reconnaissez ?

Votre conjoint actuel colle à la description ? N’hésitez pas à vous inscrire immédiatement et gratuitement sur www.rendez-vous.be.

A propos de l'auteur

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *