UXDE dot Net Wordpress Themes

Categorie "Amour"

L’histoire Epouvantable

le

  Une histoire. Épouvantable. Il n’aimait pas jouer au golf, c’est un tort. Je l’avais emmené avec moi, sur mon parcours préféré, parce que nous avions décidé tous les deux de faire un effort pour... En savoir plus

Histoire maso

le

Si vous croyez qu’on naît maso c’est que vous n’avez pas connu ma mère. Elle se méfiait de tout ce qui était un peu bizarre et grâce à elle j’aurais dû épouser un homme comme... En savoir plus

Histoire coupable

le

  Vous avez déjà vécu une histoire coupable ? De celle dont on ne se vante pas en public, parce qu’elle est hors-norme, que quelque chose ne cadre pas avec ce qu’on attend de vous en... En savoir plus

L’histoire impossible !

le

Je suis tombée amoureuse, ça arrive, et c’était plus agréable que de ne pas l’être, après quelques années de célibat et la suspicion générale qui m’entourait (« Tu comprends, elle veut l’impossible… ») J’étais amoureuse, c’était ce... En savoir plus

Histoire Parfaite

le

Après des années de célibat, et la très lourde insistance de mes amis, je me suis décidée à m’inscrire sur un site de rencontres. Pour tout dire, je trouvais cela un peu ridicule, un peu... En savoir plus

Histoire Tendre

le

Je me sentais un peu minable. J’étais là, couché sur mon lit à ressasser les qualités de l’une et de l’autre, sans oublier la troisième. J’avais cette méchante impression de faire mon marché. Dans un... En savoir plus

Microfiction : La lassitude du couple

le

  Il n’y a pas d’âge pour sombrer dans la lassitude du couple. Il n’y a pas de raison, non plus, d’y succomber. Il suffit de s’organiser… On vit à deux depuis tellement longtemps. Au... En savoir plus

L’amour en vingt-quatre jours

le

J’avais lu cette étude qui indiquait que les jeunes tombaient amoureux de plus en plus vite, car ils étaient constamment en contact l’un avec l’autre. L’étude précisait même le nombre exact de messages échangés sur... En savoir plus

Microfiction : les doutes de l’amour

le

Une rencontre, et ça y était, on s’aimait. À la folie. On marchait sur des tapis de fleurs, on dansait dans la ville, on fonçait tête collée vers des lendemains qui semblaient plus légers (même... En savoir plus