UXDE dot Net Wordpress Themes

L’amour en vingt-quatre jours

le

L'amour-en-vingt-quatre-jours-blog-Rendez-vous

J’avais lu cette étude qui indiquait que les jeunes tombaient amoureux de plus en plus vite, car ils étaient constamment en contact l’un avec l’autre.

L’étude précisait même le nombre exact de messages échangés sur différentes plateformes et le délai avant que les deux protagonistes n’estiment qu’ils sont amoureux et en couple.

Cela m’avait fait marrer, un peu comme les pages de l’horoscope. J’avais malgré tout vérifier le nombre de messages que j’avais échangé avec Marie.. rien que sur Facebook, nous en étions au chiffre astronomique de 1632 échanges en trois mois ! Nous avions largement dépassé les chiffres produits par l’étude. Même si nombreux de ces « messages » étaient de simple émoticônes ou trois petits points…

Mais force est de constater que je n’étais en aucun cas amoureux d’elle.

C’est vrai que j’attendais ses réponses avec impatience, voire fébrilité, un peu la force de l’habitude sans doute.

Mais je pense que j’étais plus attaché à mon appareil qu’à elle. D’ailleurs quand elle a arrêté de me contacter, j’ai ressenti le manque de la notification et j’ai cherché à tout prix à retrouver le frisson que je ressens chaque fois que mon smartphone vibre. Mais je n’ai pas songé une seule seconde à la recontacter elle. Après Marie, il y a eu Julie et Nath….

Alors quand je suis tombée sur son profil et son challenge, j’ai ri ! Elle me proposait de ne pas nous voir avant 24 jours, et avant d’avoir pris le soin d’échanger exactement 37 e-mails, 163 sms et 30 coups de téléphone dans ce laps de temps.

Elle a ajouté qu’à la veille du 25ème jour et de notre première rencontre nous serons tous les deux fébriles et fous l’un de l’autre.

Trop heureux de lui prouver le contraire, j’ai foncé.

C’était il y a trois mois et je suis fou amoureux.

« Bip ».

Une seconde, je vous raconte la suite après la lecture du sms qu’elle vient de m’envoyer !

Ah. Elle me largue. Par sms. Me promettant que j’irai mieux dans 14 jours.

Elle s’excuse et avait oublié de préciser que l’étude prévoyait également les ruptures rapides par sms.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *